Accès vasculaire d'hémodialyse

A savoir

LES ESSENTIELS DE
L’ACCES VASCULAIRE D’HEMODIALYSE

Qu’est ce qu’un accés vasculaire d’hémodialyse ?

Les veines superficielles sont trop petites, trop fines avec un débit trop faible pour être utilisée pour nettoyer le sang. Il est possible de les adapter en les branchant sur une artère, pour ainsi les rendre plus grosses, avec une paroi plus résistante et un débit plus élevé, permettant alors leur utilisant pour dialyser les patients. Cet accés au sang s’appelle une fistule de dialyse. Elle nécessite par contre un certain temps pour se développer, et peut nécessiter des entretiens ou révisions.

Dans certains cas, Les veines ne sont pas suffisamment de bonne qualité, car trop petites ou abimées, il est alors possible d’utiliser une prothèse.

Parfois, la dialyse doit être commencée en urgence. La fistule n’a donc pas le temps de se développer, et il faut utiliser alors des catheter, genre de grosse perfusion placée au niveau des grosses veines, permettant de nettoyer alors le sang en urgence.

Examens

L’examen clinique est très important pour évaluer la qualité des veines et des artères. Le complément indispensable est un écho-doppler veineux réalisé par un angiologue spécialisé dans la réalisation des accés vasculaire. Il permettra de déterminer la meilleure veine et la meilleure artère pour réaliser l’accés vasculaire.
En cas d’absence de veine utilisable, il peut être réalisé l’implantation d’une prothèse de
dialyse.

Accès vasculaire d'Hémodialyse

Clément Capdevila
Benjamin thévenin

Interventions

Traitements

1.

La fistule artério-veineuse : avec vos veines

2.

La prothèse de dialyse : en cas de veines non utilisables

2.

Les cathéters de dialyse : dans le cadre de l’urgence ou de certaines situations particulières.

Clinique Saint Jean - Sud de France

1 Place de l'Europe 34430 Saint-Jean-de-Védas.
04 67 01 01 01

Polyclinique Saint-Louis - Ganges

2 Place Joseph Boudouresques, 34190 Ganges
04 67 81 68 00

Chirurgie Vasculaire Montpellier Hérault

PATHOLOGIES

Découvrez les principales pathologies de chirurgie vasculaire que nous traitons :

Artérite des membres inférieurs

Rétrécissement ou occlusion de la lumière des artères au niveau des jambes. Généralement due aux dépots d’athérome dans les artères. La diminution de la vascularisation et donc l’apport en oxygène entraine des douleurs des jambes.

Pathologies anévrysmales

La maladie artérielle anévrysmale correspond à une augmentation localisée du calibre des artères avec risque de rupture ou d’occlusion de l’artère. Elle atteint préférentiellement l’aorte et les artères poplitées.

Insuffisance veineuse superficielle

Lourdeurs, gonflements de jambes, picotements ou crampes musculaires. Ces symptômes sont liés au reflux de sang dans les veines superficielles.

Sténose Carotidienne

La carotide interne alimente en direct le cerveau. Un rétrécissement sur cette artère peut causer ou entrainer un risque d’accident vasculaire cérébral.