Consultation

Préparation Chirurgie vasculaire

Le début de votre parcours

C’est le plus souvent votre médecin généraliste qui va, au cours d’un examen clinique, constater en premier votre affection vasculaire. Il peut alors vous orienter directement vers notre équipe ou vers un vers un autre médecin spécialiste (angiologue, cardiologue, radiologue) qui va confirmer le diagnostic à l’aide d’un examen complémentaire (écho-doppler des vaisseaux) avant de vous orienter. Nous vous recevrons ensuite pour votre consultation.

N’hésitez pas à prendre contact avec notre secrétariat directement si vous souhaitez que nous vous aidions dans votre parcours de soins. En effet, certaines pathologies artérielles sont relativement urgentes et toute perte de temps peut se traduire en perte de chances.

Chirurgie vasculaire

La Consultation

Suite à votre prise de rendez-vous, la première consultation avec les docteurs Capdevila ou Thévenin se déroulera dans l’établissement de votre choix.

Afin d’évaluer la nécessité d’un traitement chirurgical adapté à votre pathologie, cette consultation comprend :

1
un entretien approfondi
2
un examen clinique complet
3
une analyse de vos examens complémentaires 

Afin d’être le plus complet possible, il est indispensable que vous rapportiez la totalité des examens se rattachant à votre pathologie vasculaire artérielle ou veineuse. Ces examens sont absolument nécessaires et doivent dater de moins de 6 mois.

Vous devez également amener votre dernière ordonnance comportant votre traitement actuel car celui-ci peut impacter votre prise en charge.

Votre chirurgien vous expliquera les bénéfices mais également les risques de l’intervention proposée. Il vous présentera les avantages et les inconvénients de chaque technique. Vous bénéficierez d’une présentation des modalités de réalisation et les résultats qu’il faut en attendre. Enfin votre praticien saura vous guider vers la meilleure prise en charge en accord avec les dernières recommandations nationales et internationales.

En cas de nécessité d’intervention chirurgicale, votre chirurgien vous remettra un devis de prise en charge personnalisé. Nous informons nos patients que nous pratiquons en secteur 2 avec compléments d’honoraires. Néanmoins, n’hésitez pas à nous informer de votre situation personnelle, en particulier en cas de difficultés, afin que nous puissions établir un devis vous garantissant un accès à des soins de haute technicité.

Nous rappelons enfin que nous n’appliquons pas de complément d’honoraire aux patients CMU, CMU complémentaires et aux patients nécessitant une chirurgie en urgence.

Différents documents vous seront remis :

Les différentes ordonnances pré et post-opératoires

Un devis avec les honoraires liés à l’intervention

Les documents administratifs à propos de votre hospitalisation à la clinique choisie

Le consentement éclairé et la fiche d’information sur le risque infectieux.(Ils doivent être lu attentivement, ils ne sont en aucun cas une décharge , mais permettent d’être sûr que vous avez bien compris l’objectif et les risques de l’intervention.)

Chirurgie vasculaire à Montpellier

Clément Capdevila
Benjamin thévenin

Chirurgie vasculaire

Documents À Apporter Le Jour De L’hospitalisation

Chirurgie Vasculaire Montpellier Hérault

PATHOLOGIES

Découvrez les principales pathologies de chirurgie vasculaire que nous traitons :

Artérite des membres inférieurs

Rétrécissement ou occlusion de la lumière des artères au niveau des jambes. Généralement due aux dépots d’athérome dans les artères. La diminution de la vascularisation et donc l’apport en oxygène entraine des douleurs des jambes.

Pathologies anévrysmales

La maladie artérielle anévrysmale correspond à une augmentation localisée du calibre des artères avec risque de rupture ou d’occlusion de l’artère. Elle atteint préférentiellement l’aorte et les artères poplitées.

Insuffisance veineuse superficielle

Lourdeurs, gonflements de jambes, picotements ou crampes musculaires. Ces symptômes sont liés au reflux de sang dans les veines superficielles.

Sténose Carotidienne

La carotide interne alimente en direct le cerveau. Un rétrécissement sur cette artère peut causer ou entrainer un risque d’accident vasculaire cérébral.

Accès vasculaire d'hémodialyse

L’hémodialyse nécessite d’avoir accès au sang pour le nettoyer. Cela peut se faire avec des cathéters ou prothèses dédiés, ou idéalement une fistule artério-veineuse, crée à partir des veines superficielles du patient.